29/12/2004

BEERRRKKKK!!! Noël me fait gerber. Cette année particuliè

BEERRRKKKK!!! Noël me fait gerber. Cette année particulièrement, j'ai pris conscience de l'horreur de noël, de cette obligation de se bourrer la fraque pendant trois jours complèts avec les grand-tantes et les vieux papy croulants. Gaïa lutte contre la traite des animaux et, entre autre, le gavage des oies et on s'inflige pourtant le même sort. A celui qui va me dire que ce n'est pas la même chose, je suis prête à lui fourrer moi-même une dinde farcie dans le c**. La seule différence, c'est qu'on est consentant...et je me demande si ce n'est pas encore pire! Puis on butte des sapins d'élevage à la pelle tout ca pour faire plus joli dans les chaumières alors que la plupart ne savent même pas pourquoi on fête noël (c'est Jésus qui réssucite ou c'est l'esprit saint, noël?) Puis le nouvel an qui arrive, avec la seule envie de me coucher à 23h30 avec un bon verre de vin. Pourquoi s'obliger à aller faire la fête. On se figure toujours que c'est LA fête à ne pas rater, qu'il faut en être, on cherche la guindaille la plus hype, on va s'acheter toute la parure de polichinelle pour être la plus belle pour aller danser. Ca m'écoeure, ca me débecte. C'est peut-être aussi parce que le célibat me casse les couilles que je suis si brutale mais bon,...chacun sa faiblesse!

16:59 Écrit par stef | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Après quelques mois d'absence, je reviens avec un coup de c

Après quelques mois d'absence, je reviens avec un coup de coeur qui ne date pas d'hier. C'est un film superbe d'un réalisateur franco-vietnamien, "à la verticale de l'été" qui table principalement sur la contemplation et l'implicite. Chaque plan est parfait et pourrait presque faire l'objet d'un poster! C'est vraiment du cinéma comme je l'aime, hyper esthétique, tout en finesse, superbe! Avec une B.O. qui ne gâche rien (Lou Reed, Married monk,...) Du même réalisateur, j'aime aussi "l'odeur de la papaye verte". Par contre, "Cyclo" est beaucoup plus glauque mais la perfection des plans et de la photographie sont toujours présents. A voir, dites moi quoi!!

16:46 Écrit par stef | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |